Qu'est-ce qu'un psy ?

Qu'est-ce qu'un psy ?

 

Psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, psycho-praticien ? Je ne répondrai pas à cette question récurrente et pour laquelle vous trouverez aisément les définitions sur le web. Par contre, je me permettrais plutôt de définir ma vision de ce métier qui me passionne et qui me donne ma place au monde dans ce qui me paraît le plus important : l'humanité !

 

Certains de mes patients me disent s'être réconciliés ou être rassurés avec l'image du psy après quelques séances avec moi et mes collègues et cela me rassure également dans ce que nous pouvons leur apporter. Je me suis toujours définie au long de ma pratique comme une accompagnatrice privilégiée dans le parcours parfois tortueux, parfois douloureux, toujours mouvant de mes patients. Certains d'entre nous ont besoin d'une aide ponctuelle ou à plus long terme pour soit sortir d'une impasse, soit, surtout, se trouver au bout de ce chemin, trouver une liberté d'être, de se voir, de percevoir le monde de manière plus libre, plus créatrice, plus....

 

Aujourd'hui, ce métier m'apparaît encore plus comme une évidence quand on se penche sur l'évolution du bébé puis de l'enfant. La contenance ! Le bébé est contenu dans le ventre de la mère, dans le placenta, le liquide amniotique qui le berce. Puis, après sa naissance, ce sont les bras, le corps de la mère, son regard qui vont servir de contenant, les soins et l'investissement affectif viennent lui donner une coloration unique, une atmosphère unique qui lui permettront d'interpréter son monde également de manière unique. Chacun d'entre nous est unique de par cette atmosphère que personne d'autre ne vivra à sa place, ne percevra comme lui, comme elle. Même un puîné ou un aîné, vivant avec les mêmes parents, dans le même lieu aura une perception différente du monde, une coloration différente avec des nuances toutes personnelles. Ce fameux contenant lui a permis, enfant, de se sentir « tenu », en sécurité, rassuré et de pouvoir grandir en toute insouciance.... ou pas.

 

Seule une personne dotée d'une empathie et d'un recul nécessaire, sans (trop d')écho personnel, pourra peut-être approcher la compréhension de cette perception et de ces nuances. C'est le but que je me suis fixé et le travail que je m'impose jour après jour pour me permettre d'accompagner chacun de mes patients dans son histoire, dans ses buts avoués ou inconscients : lui apporter du contenant. En offrant ainsi un contenant, le patient est ainsi bercé par le rythme des séances, accueilli par le cadre que nous leur proposons. Il peut ainsi se trouver dans un lieu sûr, peut-être retrouver une forme d'insouciance pendant que sa croissance est relancée, qu'il grandit pour devenir la personne qu'il désire être et non pas que les autres désirent qu'il soit.

 

Voilà le métier que je pratique tous les jours avec le plus grand plaisir et la plus grande passion.  Voilà ce que je propose à mes patients, qu'ils soient enfants, adolescents, adultes et parents, un contenant rassurant pour qu'ils puissent grandir et devenir.

 

Cordialement,

 

Catherine Meyer, Psychanalyste et Praticienne en psychothérapie

Siret N° 511 258 477 00021 - APE 8690F